# Comprendre le sommeil Les cycles du sommeil

Les cycles du sommeil

Les cycles du sommeil, cela vous dit quelque chose ?
Sommeil paradoxal, sommeil lent… Ce sont des notions dont on entend souvent parler.
Pour savoir comment mieux dormir, il est nécessaire de comprendre ces notions,
plongeons ensemble dans la structure, (complexe !) du sommeil…

Sommeil lent sommeil paradoxal, découvrez les cycles du sommeil…

Sommeil lent

Le sommeil n’est pas une ligne droite entre le coucher et le réveil. Il se passe beaucoup de choses au niveau du cerveau et du corps au cours de la nuit. Quand il est l’heure de s’endormir, les yeux se ferment, votre respiration se calme, et c’est parti pour la première phase du sommeil, qu’on appelle « sommeil lent léger » ou sommeil de stade 1. C’est le début du sommeil lent. C’est le moment où on peut avoir l’impression de tomber ou d’avoir des soubresauts et où un rien nous réveille. Après quelques minutes, le sommeil devient plus profond, c’est le stade 2 du sommeil lent. Il dure quelques dizaines de minutes et il est succédé par le « sommeil lent profond » des stades 3 et 4.

Sommeil profond

On est profondément endormi, la respiration et le cœur ont un rythme régulier et le corps ne bouge pas. C’est une phase où il est difficile de se réveiller et le cerveau devient de plus en plus insensible aux stimulations extérieures (bruit, lumière…). Puis le sommeil lent profond s’estompe et le sommeil lent léger réapparaît avant de faire place au premier épisode du sommeil paradoxal (stade 5) qui dure quelques minutes. Le sommeil paradoxal est le moment où nous rêvons le plus, le cœur et la respiration peuvent s’accélérer (en fonction de ce dont nous rêvons), les muscles sont totalement détendus, et les yeux décrivent des mouvements rapides, comme si le dormeur « regardait » son rêve…

De 4 à 6 cycles par nuit

Sommeil lent léger, sommeil lent profond puis sommeil paradoxal : le dormeur a accompli son premier cycle de sommeil, qui dure 90 minutes environ. Une nuit va ainsi comprendre entre 4 et 6 cycles de sommeil. En fait, les cycles de sommeil ne sont pas tout à fait pareils au fur et à mesure que la nuit avance : si le sommeil lent profond est très présent en début de nuit, il se fait plus rare quand la nuit avance et disparaît complètement au petit matin. À l’inverse, le sommeil paradoxal, bref en début de nuit, va occuper une place croissante à chaque cycle de sommeil.

Le sommeil est composé de stades identiques au cours de la vie mais son organisation varie beaucoup de l’enfance jusqu’à la vieillesse et selon les individus. En clair, nous ne sommes pas tous égaux face au sommeil !

Le saviez-vous ?

Petite anecdote : chaque nuit nous nous réveillons tous pendant quelques instants plusieurs fois par nuit et nous n’en avons aucun souvenir au réveil !

Deuxième anecdote : ceux qu’on appelle les gros dormeurs vont augmenter leurs phases de sommeil lent léger et de sommeil paradoxal, alors que les phases de sommeil lent profond seront d’une durée identique à celles des courts dormeurs !

L.FR.MKT.CC.03.2016.0373

illustration tablette

Pour mieux consulter le site euphytose-gamme.frnous vous recommandons d'utiliser votre tablette à l'horizontal